Des mirabelles en veux-tu en voilà : tarte à base de pâte façon palet breton à la noix !

Hello ☺️.

En ce moment, c’est la pleine saison des prunes et donc des mirabelles. Comme j’ai la chance d’avoir un verger juste derrière chez moi, j’ai été faire un petit tour et je ne suis pas revenue bredouille, non non ! J’ai ramené un saladier rempli de mirabelles car elles étaient à point et il en reste encore pour tout un régiment ! C’était, bien sûr, l’occasion pour moi de pâtisser quelque chose et par la même occasion, d’en faire profiter les voisins ! J’aime cuisiner et cuisiner, c’est partager , je ne le répéterai jamais assez ! Alors n’hésitez pas vous aussi, offrez un gâteau à vos voisins, faites une brioche pour un collègue, des petits biscuits pour une amie ! Ça ne coûte rien (ou presque) de doubler les quantités et, en échange, vous aurez égayé la journée de quelqu’un ! Un peu de douceur dans ce monde de brute, ça fait pas de mal ! Bref, en été particulièrement, je suis une grande fan de tartes parce que c’est léger, frais et qu’on peut y mettre plein de bons fruits sucrés de saison ! J’ai donc opté pour une tarte et, comme dans ma famille on adoooore la pâte sablée, j’ai décidé qu’elle doublerait de volume cette fois 😋 en réalisant une pâte bien épaisse façon sablé breton… aromatisée à la noix ! Pourquoi ? Tout simplement parce que noix-mirabelles, ça me parle, pas vous ?

Recette : tarte aux mirabelles et sa pâte façon sablé breton à la noix

(Pour 2 tartes de taille intermédiaire)

Ingrédients :

Pour la pâte façon sablé breton + les fruits :

  • 340g de beurre
  • 250g de farine
  • 160g de noix
  • 180g de sucre glace
  • 4 jaunes d’œufs
  • environ 2kg de mirabelles plutôt bien mûres.

Pour la crème pâtissière :

  • 25cl de lait
  • 1 oeuf
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 40g de sucre en poudre
  • 4 cs de crème de mirabelle

Préparation :

  1. Préchauffez votre four à 180°C.
  2. On commence par la pâte sablée en mélangeant, avec vos doigts, le sucre glace, les œufs et le beurre ramolli dans un saladier.
  3. Ajoutez ensuite, sans trop travailler, la farine et les noix que vous aurez préalablement mises en poudre grâce à un hachoir.
  4. Séparez cette « pâte » collante en deux boules (la mienne n’avait pas l’apparence d’une pâte sablée ordinaire, elle était beaucoup plus « liquide ») et répartissez les au fond de vos deux moules à tarte, sans créer de bord, sur une épaisseur plutôt conséquente (de 1 à 2cm de hauteur).
  5. Il ne vous reste plus qu’à enfourner pour environ 25min. Ne vous inquiétez pas si la pâte n’est pas dure à la sortie du four, elle le deviendra en refroidissant.
  6. Démoulez lorsque la pâte est encore tiède.
  7. Passons à la crème. Dans un saladier, fouettez les oeufs avec le sucre et le sucre vanillé.
  8. Incorporez petit à petit la farine à l’aide d’un fouet pour éviter les grumeaux.
  9. Faites chauffer le lait dans une casserole sur feu moyen. Une fois chaud, ajoutez le lait en plusieurs fois au mélange précédent et reversez le tout dans la casserole sur le feu.
  10. Continuez à mélanger pour éviter que ça ne colle au fond de la casserole mais faites quelques pauses pour permettre au mélange de s’épaissir.
  11. Une fois que c’est fait, que le mélange est devenu crémeux et lourd, sortez du feu. Versez la crème dans une assiette creuse et tendez du film étirable par dessus qui devra hermétiser le tout en étant en contact avec la crème. Une fois un peu refroidi, mettez au frigo.
  12. Passons aux fruits. Une fois lavés et séchés, coupez les mirabelles en deux et extrayez leur noyau sans abîmer le reste du fruit.
  13. À présent, il ne vous reste plus qu’à assembler le tout : répartissez généreusement la crème sur la pâte en faisant attention car elle est très friable puis disposez les fruits en les superposant légèrement en créant des ronds en partant de l’extérieur. Le trou du noyau doit être positionné vers le haut.
  14. Saupoudrez d’un peu de sucre glace et dégustez !

Alors, vous êtes tentés ? À qui offrirez vous la seconde tarte ? En tout cas, je suis contente du rendu, c’est plutôt joli (bien que les fruits s’oxydent vite malheureusement…) et le tout n’était pas trop sucré mais tout de même gourmand. De plus, je trouve ça chouette d’utiliser la noix plutôt que la noisette ou l’amande. J’ai eu un mal fou à trouver que ce soit des recettes, des arômes ou même de la poutre à base de noix et je trouve ça bien dommage, c’est un fruit sec que j’apprécie beaucoup. À bientôt 🌻.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à me le faire savoir en likant, en vous abonnant pour être prévenus de mes prochains articles.

Publicités

22 réflexions sur “Des mirabelles en veux-tu en voilà : tarte à base de pâte façon palet breton à la noix !

  1. Madouss_ dit :

    On en mangerai bien une part de cette petite tarte!! Bonne idée d’avoir ajouté de la noix à ton sablé, ça permet de changer un peu des goûts traditionnels et avec le sucré des mirabelles, l’association doit être sympa!

    Aimé par 1 personne

    • gateauxetharmonie dit :

      Oui c’est vrai que j’ai eu du mal mais je parlais particulièrement de la noix ! Ta pâte m’a l’air très sympa aussi, je vais aller y jeter un coup d’œil ! En plus j’ai des gens dans mon entourage qui sont intolérant au gluten ! C’est très bon avec la noix, si tu essaies fais moi savoir ce que tu en penses 🙌

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s